Page d'accueil Actualité Agenda Emploi Enseignement Stages Sites amis  Contactez l'auteur
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie

Grèce - "Découverte sur le site archéologique du "Palais de Nestor" d'une tombe intacte d'un personnage de haut rang remontant à l'époque mycénienne" (Archeologia.be, 5 novembre 2015)

Une équipe internationale d'archéologues dirigée par des chercheurs de l'Université de Cincinnati (USA) a  découvert en mai dernier, à proximité de la ville de Pylos, la sépulture intacte d'un personnage de haut rang datant de l'Âge du Bronze. Le défunt était accompagné d'un mobilier d'une richesse exceptionnelle. Au total, plus de 1400 objets furent exhumés.


Les recherches actuellement menées sur le site visent à renseigner les archéologues sur la façon dont Pylos est parvenu à contrôler une zone englobant l'ensemble des territoires correspondant à la Messénie moderne en Grèce occidentale.




retour à la rubrique "Actualité"



La sépulture d'un personnage de haut rang

La découverte d'une tombe remontant à l'Âge du Bronze a été effectuée dans le cadre de recherches archéologiques dirigées par des chercheurs de l'Université de Cincinnati sur le site du Palais de Nestor à proximité de la Ville de Pylos dans le Péloponnèse (sud de la Grèce).

Pylos fut l'une des grandes cités
de l'époque mycénienne. Elle abritait notamment "le Palais de Nestor", un des héros de la guerre de Troie célébré par Homère tant dans l'Iliade que dans l'Odyssée. Les premières fouilles archéologiques sur le site remontent à 1939 avec Carl Blegen, archéologue américain, qui mit au jour les premières tablettes en "linéaire B". En 1952, Carl Blegen s'attaqua à l'Âge du Bronze du site et découvrit le fameux "Palais de Nestor". Chronologiquement, la civilisation mycénienne appartient à l'âge du Bronze et s'étend entre 1650 et 1100 avant notre Ere.




La sépulture a été identifiée en mai dernier. Elle est celle d'un homme âgé de 30-35 ans et a été datée des environs de 1500 avant J.-C. Allongée sur le dos, la dépouille fut inhumée dans un cercueil en bois. Des armes étaient posées à sa droite; Des bijoux à sa gauche. La tombe présente un appareillage en pierres rectangulaire et était longue de 2,4 m pour une largeur de 1,5 m. Les archéologues furent frappés par l'extrême richesse et diversité du mobilier archéologique qui accompagnait le défunt.



Ainsi, à proximité de sa tête et de sa poitrine, une épée de bronze avec un fourreau en ivoire recouvert d'or a été exhumé; sous cette dernière, une dague et son fourreau en or. Une multitude d'armes furent également mises au jour à côté des jambes et des pieds du défunt. Des coupes d'or reposaient sur sa poitrine et son abdomen; un exceptionnel collier en or et ses deux pendentifs trouvé proche de son cou. Disposées près de son crâne, plus d'un millier de perles en cornaline, améthyste, jaspe, agate et or. À proximité, quatre anneaux d'or, des coupes d'argent ainsi que des bols en bronze, des cruches, uniquement en métal. Elément de surprise pour les archéologues : l'absence de céramique.



Au total, les fouilles permirent de récupérer plus de 1400 objets archéologiques.

Le potentiel certain des données archéologiques recueillies

Sharon Stocker, responsable scientifique attachée à l'Université de Cincinnati, n'a pas manqué de préciser que la tombe en question n'est pas celle du roi légendaire Nestor relaté par Homère dans l'Iliade et l'Odyssée. Cette dernière n'est pas non plus la tombe de son père, Nélée. L'intérêt de la découverte semble bien plus important encore, car la sépulture est antérieure à Nestor et Nélée d'à peu près 200 à 300 ans.

Selon la scientifique, la tombe est susceptible d'être celle d'un guerrier de haut rang, d'un roi voire d'un marchand décédé à l'âge de 30 à 35 ans et qui a vraisemblablement contribué à jeter les bases de la culture mycénienne qui s'est développa par après dans la région. L'importance de la découverte suscite de très nombreuses interrogations parmi lesquelles celle de l'influence de Pylos : n'a-t-elle pas été plus précoce que ce que l'on pense?


Les archéologues s'accordent également sur le rapprochement manifeste du mobilier archéologique et de la crête minoenne. Ainsi, sur un des anneaux mis au jour, les archéologues ont constaté une scène comparable à celle que l'on peut observer dans les palais crétois de la même époque : un athlète sautant par-dessus un taureau.

D'autres objets attestent de ce rapprochement : la représentation de
taureaux sur plusieurs bijoux. Dernier objet d'importance : une plaque d'ivoire gravée représentant un griffon qui fut placée entre les jambes du défunt.

             ivory - a griffon with large wings            

Chose plus surprenante: la découverte d'une quantité d'objets généralement associés à des sépultures de femmes a remis en cause cette perception traditionnelle et n'a pas manqué d'interpeller les archéologues sur le pourquoi de la présence de tels objets dans un sépulture d'un homme adulte? Offrandes à une déesse? Question posée.


A ce stade, les
scientifiques considèrent que cette sépulture et le mobilier associé vont apporter des informations de premier ordre pour comprendre l'essor de la civilisation mycénienne et la chute de la civilisation minoenne. Par ailleurs, l'étude des ossements permettra également d'apporter des précisions sur la vie et les causes probablement de la mort de l'intéressé.

A suivre donc.

Pierre-Emmanuel LENFANT,
Auteur du réseau Archeologia.be

*  *  *  *
La fouille en quelques clichés

*  *  *  *


Grèce - "Découverte sur le site du "Palais de Nestor" d'une tombe intacte d'un puissant guerrier remontant à l'époque mycénienne" (Archeologia.be, 5 novembre 2015)

Grèce - "Découverte sur le site du "Palais de Nestor" d'une tombe intacte d'un puissant guerrier remontant à l'époque mycénienne" (Archeologia.be, 5 novembre 2015)
Configuration générale de la tombe

University of Cincinnati - USA

L'équipe internationnale -
A gauche, Denitsa Nenova (University College London); Sharon Stocker (University of Cincinnati) ;
Alison Fields (UC graduate student in classics) et dans la tranchée Jonida Martini (M.A. in classics).



archaeologists - Sharon Stocker and Jack Davis - University of Cincinnati

UC's Sharon Stocker, left, and Jack Davis, right, have worked in the Pylos region of Greece for 25 years. They led a team of 45 archaeologists and experts in various specialties as well as students during this summer's excavations. Stocker stands in the shaft tomb the team uncovered.

archaeologists - Sharon Stocker and Jack Davis - University of Cincinnati











Mycènes - Miroir en bronze et manche en ivoire

Miroir en bronze et son manche en ivoire





Le collier en or mesure plus de 30 pouces (environ 75 cm)





Quelques armes en bronze trouvés dans la tombe en ce compris une épée d'un mètres de long avec son manche en ivoire recouvert d'or 

ivory - a griffon with large wings

ivory - a griffon with large wings











This is one of more than four dozen seal stones with intricate Minoan designs found in the tomb.
Long-horned bulls and, sometimes, human bull jumpers soaring over their horns are a common motif in Minoan designs.





This gold ring with a Cretan bull-jumping scene was one of four solid-gold rings found in the tomb.
This number is more than found with any other single burial elsewhere in Greece.


Crédits photos/vidéo:

    Bijoux: Jennifer Stephens
    Vidéo: Robert McCabe
    Autres illustrations: "University of Cincinnati, Pylos Excavations"

Source : "UC team discovers rare warrior tomb filled with bronze age wealth and weapons" http://magazine.uc.edu/


Consulter la liste complète du mobilier archéologique découvert dans la sépulture.

Université de Cincinnati (USA)

Archeologia.be