Page d'accueil Actualité Agenda Emploi Formations Stages Sites amis  Contactez l'auteur
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie

France - Pétition "Sauvez le Patrimoine enfoui!" 

Dernièrement, par l'entremise de la page facebook d'Archeologia.be, nous avons pu prendre connaissance des
"50 nouvelles mesures de simplification pour les entreprises" décidées par le Gouvernement.

Une d'entre elle concerne directement l'archéologie préventive. A sa lecture, il ressort ce qui suit:


Mesure 14. Limiter la durée d’immobilisation des chantiers liée à l’archéologie préventive

Aujourd’hui : les opérations d’archéologie préventive donnent lieu à un diagnostic évaluant la présence de vestiges et à des fouilles si cette évaluation est positive.Ces opérations peuvent s’avérer longues et coûteuses à mettre en oeuvre. Elles peuvent retarder l’avancement des chantiers.

Demain : lorsque la nature connue du terrain est peu encline à l’existence de vestiges, les techniques alternatives de sondage, en particulier par auscultation non-destructrice, seront développées afin de rendre les diagnostics plus rapides.

Echéance : 1er semestre 2015

Si cette "Mesure 14" devait être mise en oeuvre, elle signerait la fin de l'archéologie préventive! C'est dans ce cadre qu'une pétition a été lancée. Le réseau Archeologia.be ne pouvait rester indifférent et s'associe pleinement à l'appel lancé! Il y va de la survie de la discipline!

Posté le 7 novembre 2014

retour à la rubrique "Actualité"




Texte de la pétition

Aujourd'hui, les archéologues n'expertisent déjà que 5 à 10 % de la surface totale d'un projet d'aménagement ! Quelles sont donc ces "nouvelles" techniques ? L'étude géophysique par exemple ? Il a été parfaitement mis en évidence que ce procédé ne peut détecter les vestiges profonds et très anciens ! De même, il n'est pas adapté à tous les terrains ! D'autant plus que ces "nouveaux diagnostics" ne seront pas réalisés par des archéologues mais des sous-traitants du BTP...

La Loi qui protège notre patrimoine enfoui, Citoyens, date du 27 septembre 1941 : c'est grâce à elle que nos archéologues découvrent notre Histoire, la partage avec nous, remplissent nos musées, génèrent notre économie culturelle et créent des emplois ! A qui va donc profiter cette mesure ? Aux entreprises d'études géophysiques et aux aménageurs !

Citoyens, dites NON à la mesure 14 !

Tous ensembles Sauvons notre Patrimoine enfoui et une Archéologie de qualité reconnue dans le monde entier !

Dites NON à l'accélération tout azimut au détriment de notre Culture, notre Environnement, notre Futur !


Archeologia.be